Vue panoramique sur New York

Empire State

Comme indiqué dans un article précédent, la majorité des touristes qui veulent voir New York depuis les hauteurs se rendent à l’Empire State Building. En conséquence, les files d’attente peuvent être très longues !

Pourquoi ne pas vous rendre au 30 Rockefeller Plaza afin d’avoir une vue imprenable sur la ville ? Non seulement les files d’attente sont beaucoup moins longues qu’au Empire State mais vous aurez une meilleure vue de Central Park et une vue imparable sur Manhattan et le Empire State Building, un bâtiment qui est parfois plus intéressant à voir qu’à y être !

30 Rockefeller, ou « Top of the Rock », est un bâtiment art déco avec 70 étages et près de 260 mètres de hauteur en son plus haut point. Vous aurez accès à trois niveaux d’observation distincts. Notez que le 3e niveau est le plus intéressant pour la photo : aucune vitre, aucune balustrade, aucun obstacle à la vue car vous êtes un peu en retrait des étages sous-jacents.

Vue Manhattan 30 Rock 1

Face nord-est : Central Park, Harlem, Washington Heights, la rivière Hudson, le Bronx

Statue Liberté

Face sud-ouest : Empire State Building, Chrysler Building, la nouvelle tour du World Trade Center, Metropolitan Life Insurance Tower et au loin, Brooklyn, la Statue de la Liberté (il vous faudra un sacré zoom pour la voir d’ici).

Vue Manhattan 30 Rock 3 Empire State

Notez au passage que cette adresse mythique est celle d’un bâtiment qui fait partie d’un complexe de 19 bâtiments dont la tour qui est aussi connue sous le nom de G.E. Building, anciennement le RCA Building. Achevé en 1933, cette tour abrite les locaux de la célèbre NBC ainsi que les chaînes MSNBC. C’est dans ce bâtiment que sont diffusés les émissions célèbres comme Saturday Night Live et l’émission d’actualité de grande écoute, NBC Nightly News.

Voir : TopOfTheRockNYC.com

Grand tour des Etats-Unis

Parcourir les grandes étendues mythiques de l’Ouest américain, explorer Big Apple et les collections d’art ou vibrer au rythme du blues, c’est tout cela, et bien plus encore, que promet un tour des Etats-Unis. Pour profiter de tout, mieux vaut prendre son temps. Il y a certes des vols intérieurs, mais il serait dommage de ne pas emprunter la célèbre Route 66 ou le train transcontinental pour San Francisco. Vous pouvez bien sûr opter pour la location de voiture, mais pensez à effectuer au moins un trajet en bus longue distance : il s’agit d’une véritable institution !

Voici quelques étapes incontournables. Elles ne visent pas à l’exhaustivité, mais seulement à vous donner des idées. Avant tout, achetez un billet d’avion New York. Vous ne voudriez tout de même pas manquer Manhattan, les concerts de gospel à Harlem ou un show à Broadway ? Les amateurs de culture consacreront au moins une journée au Met et au MoMA. Lire le reste de cet article »

Santa Cruz et la baie de Monterey

santacruzÀ  une heure et demie de San Francisco par la route, la ville de Santa Cruz est particulièrement difficile d’accès par les transports en commun ou le rail. Si vous êtes donc à San Francisco pour quelques jours, vous n’irez sans doute pas à Santa Cruz, vous aurez bien trop à faire.

En revanche, si vous avez le projet de louer une voiture pour suivre la célèbre route 1 de l’état, nous vous encourageons de passer par cette petite ville fort sympathique. Bastion du gauchisme politique californien depuis l’arrivée de l’université de Santa Cruz dans les années soixante, cette ville et la côte avoisinante ont vu naître de très nombreuses philosophies communément appelées « New Age ».

L’attrait touristique de la ville est tout autre : c’est ici que vous trouverez la plage, les montagnes et de magnifiques forêts. Vous pourrez y pratiquer le surf, le vélo de montagne ou effectuer des voyages journaliers le long de la côte.

Lire le reste de cet article »

Fort Worth – The Stockyards

webIMG_1689Nous avons déjà eu l’occasion de vous parler de cette grande ville de Fort Worth dans un autre article mais nous n’avions pas pu passer voir le quartier historique du Stockyards. Je vous rassure tout de suite, ce lieu n’est pas celui d’un grand parc à bétail en pleine activité mais plutôt un quartier historique où l’histoire des cow-boys et du far ouest est expliquée avec pédagogie, humour et bien évidemment une grande activité commerciale.

Situé à 5 km au nord du centre-ville de Fort Worth, ce quartier propose hébergement, bars, saloons, restaurants de grande qualité, boutiques de camelote, magasins de luxe et bijouterie classique du sud-ouest américain.

Lire le reste de cet article »

El Paso, Texas

IMG_1536

El Paso, Texas – Ciudad Juaréz en arrière plan

La ville d’El Paso se trouve dans le coin le plus occidental de ce très grand état. Pour comprendre, sachez qu’El Paso est à la même distance routière de San Diego en Californie que de Houston ! En fait cette situation géographique a fortement influencé l’identité de la ville à tel point que ses habitants se disent d’abord El Pasoans et ensuite Texans.

Lire le reste de cet article »

Dallas et Fort Worth

Depuis Toronto au Canada, nous avons effectué un nouveau déplacement de l’ordre de soixante heures aux Etats-Unis d’Amérique. Avec un départ vendredi soir et un retour lundi matin,  c’est à Dallas et Fort Worth que nous avons décidé de passer un weekend de novembre.

Dallas, TX

Soyons francs et soyons brefs, Dallas n’est pas une ville touristique comme le peut être New York, Chicago ou San Francisco : c’est une ville d’un abord difficile et énigmatique.  Pour les passionnés d’histoire américaine, Dallas est un lieu intéressant pour une raison évidente, c’est ici que fut assassiné le président John Fitzgerald Kennedy le 22 novembre 1963, j’y reviendrai un peu plus loin.

Le centre-ville d’abord : entourée d’autoroutes surélevées (la 75, la 30, la 396, la 35), le quartier financier et administratif de la ville est sans grand intérêt à l’exception du trop célèbre Dealy Plaza. Elm, Mail et Commerce Street sont les trois principales artères qui forment ce centre peu convivial.

Dans le prolongement de ce quartier central, au-delà de l’autoroute 75, se trouve le quartier dit de ‘Deep Ellum’, c’est ici que vous trouverez quelques antiquaires mais surtout boites de nuit, salons de tatouage, des restaurants populaires : c’est le quartier branché mais qui pourrait facilement être en prise à un passage difficile. Voir Deep Ellum Texas

Lire le reste de cet article »

New York : West Village, Midtown en soixante heures

Ayant passé le temps d’un week-end à New York en provenance de Toronto, nous avons choisi un programme atypique pour profiter de cette grande ville.

Dès le vendredi soir, nous nous sommes installés dans un appartement du West Village aimablement prêté par des amis. Ce quartier est connu pour ses restaurants, cafés, bars et bien entendu le célèbre Stonewall Inn, lieu d’une grande émeute en juin 1969 quand la communauté gaie s’est violemment révoltée contre des raids homophobes de la police new-yorkaise. Quarante ans plus tard, ce quartier est toujours le cœur de la communauté gaie, trans et lesbienne de la ville, mais c’est aussi un quartier très chic, très convoité par la jeune génération. Lire le reste de cet article »

Washington en moins de dix heures

capitoldcLors d’un récent voyage passant par les Etats-Unis d’Amérique, nous avions 10 heures perdues à Washington. Que faire ?

Ce qu’il faut comprendre : l’aéroport International Dulles se trouve dans l’état de la Virginie, près de la ville de Herndon. Washington, ville fédérale, se trouve de l’autre côté de la rivière Potomac, encadrée par l’état du Maryland. Une distance de 42 km sépare l’aéroport du centre-ville de Washington.

Lire le reste de cet article »

La bijouterie autochtone et les contrefaçons

palacegov Au Nouveau-Mexique, en Arizona et dans de nombreux autres états du Sud-Ouest américain, la bijouterie est une source d’emplois et de fierté pour de nombreux autochtones. Or la popularité de ces pièces et de leurs motifs font que ces bijoux sont souvent copiés ou imités par des commerçants et industriels peu scrupuleux qui vont même jusqu’à faire produire ces copies à l’étranger !

Les premières nations de la région souhaitent donc éduquer le public quant à la manière de différencier une pièce authentique d’une contrefaçon. Un conseil pour la protection des arts autochtones a donc été mis sur pied et leurs brochures pédagogiques sont particulièrement utiles.

Lire le reste de cet article »

Le vieux centre d’Albuquerque

albuquerque Si Albuquerque est aujourd’hui la plus grande ville du Nouveau-Mexique, son vieux centre se limite à une dizaine de quartiers autour de la Plaza Vieja ou vieille place. Fondé en 1706, cette ville faisait autrefois partie des territoires espagnols d’Amérique.

La place est aujourd’hui entourée de boutiques de souvenirs, bijoutiers autochtones, restaurants et galeries.

Lire le reste de cet article »