La bijouterie autochtone et les contrefaçons

palacegov Au Nouveau-Mexique, en Arizona et dans de nombreux autres états du Sud-Ouest américain, la bijouterie est une source d’emplois et de fierté pour de nombreux autochtones. Or la popularité de ces pièces et de leurs motifs font que ces bijoux sont souvent copiés ou imités par des commerçants et industriels peu scrupuleux qui vont même jusqu’à faire produire ces copies à l’étranger !

Les premières nations de la région souhaitent donc éduquer le public quant à la manière de différencier une pièce authentique d’une contrefaçon. Un conseil pour la protection des arts autochtones a donc été mis sur pied et leurs brochures pédagogiques sont particulièrement utiles.

En quelques lignes, voici ce qu’il faut savoir au sujet pour reconnaître le vrai du faux :

  • L’argent sera toujours marqué « sterling » ou « .925 »
  • L’or sera 14 ou 18 carats avec poinçon à cet effet
  • Un feuillet expliquant l’origine exacte des pierres doit accompagner les pièces authentiques
  • La pierre doit être naturelle et n’avoir subi aucun traitement chimique

Pour en savoir plus :
Council for Indigenous Arts and Culture

www.ciaccouncil.org

Où se procurer des bijoux authentiques?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *