Tucumcari

tucumcari La première ville du Nouveau-Mexique que vous traverserez sur l’ancienne Route 66 en venant de l’Est dans cet état sera celle de Tucumcari. Autrefois, c’était plus de 2000 chambres d’hôtel ou de motels qui étaient disponibles pour les voyageurs. Aujourd’hui, la ville meurtrie ne tient à son passé que par l’indifférence générale et le manque de moyens de développer ce lieu de passage.

route66Ainsi, le long de l’ancienne route, vous trouverez une myriade d’anciennes enseignes, tantôt illuminées, tantôt abandonnées. L’autoroute 40 plongeant au sud de la ville, la majorité des hôtels modernes tenus par les chaînes nationales se trouvent à proximité des sorties.

tucumcari2N’ayez pas peur d’aller au-delà et de passer une nuit dans un de ces anciens motels. Non seulement vous aurez l’occasion de toucher à un degré d’authenticité historique, mais vous contribuerez à l’économie de la commune d’origine.

tucumcari

Les photographes devront se consacrer à deux sessions distinctes : les enseignes illuminées du soir, les lieux abandonnés le jour.

Site officiel : www.cityoftucumcari.com

Pour en savoir plus : Wikipedia (en)


Une pensée sur “Tucumcari

  • juillet 18, 2009 à 7:46
    Permalink

    Tucumcari s’appelait autrefois Six Shooter Siding. Son nom moderne serait un nom Comanche qui signifierait « attendre en guettant ».

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *