La cloche de la liberté

philadephia Elle est aujourd’hui fêlée, de taille moyenne et sonnait autrefois pour sommer les membres de la législature de Pennsylvanie, haut lieu de la révolution américaine. Mais attention, il ne s’agit pas d’une cloche ordinaire, mais d’un des symboles de la nation américaine. Selon la tradition, c’est cette cloche qui sonna les habitants de Philadelphie en 1776 pour qu’on leur lise la déclaration d’indépendance des États-Unis d’Amérique.

Coulée à Londres en Angleterre en 1751 elle fut acheminée vers Philadelphie en 1752. Dès son premier usage, la cloche se fêla au grand dam des citoyens de la ville. Malgré deux nouvelles refontes, le son de la cloche ne fut jamais satisfaisante et c’est au 19e siècle que la cloche se fêla de nouveau puis elle fut retirée de son clocher officiel pour être exposée en divers lieux avant d’être placée dans les locaux du parc historique national de l’indépendance.

En 2001, un homme armé d’un marteau se mit à frapper la cloche. Il fut appréhendé puis reconnu coupable et condamné à 9 mois de prison ferme et cinq ans de sursis en sus des $ 7000 de dommages et intérêts.

Site officiel : http://www.nps.gov/inde

2 pensées sur “La cloche de la liberté

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *