L’opéra de Santa Fe

Même si vous avez une certaine maîtrise de la langue anglaise, il est fort peu probable que vous soyez intéressé par une soirée avec des comédiens dont l’humour est souvent enrobé de calembours, jeux de mots et références culturelles peu connues des étrangers. Par contre un opéra, peu importe la langue, s’apprécie quand on est mélomane ou inconditionnel de ce genre classique. Que ce soit Carmen ou Don Giovanni, pas nécessaire de comprendre l’anglais, ou l’italien !… Lire la suite